Biographie
 

1922  Naissance à Aix-en-Provence. Etudes secondaires au Lycée Mignet.

 

1943-1944  Recherché par la Gestapo. Avec son jeune frère Eric il rejoint un groupe de résistance à Dieulefit dans la Drôme.

 

1947  Mariage avec Joséphine Steenackers dite Jo. Ils travaillent ensemble dans un petit atelier de céramique aménagé au fond du jardin de la bastide familiale (Aix, Boulevard du Roi René).

 

1949  Expositions à la Galerie Steiger Lausanne et à la Galerie Mai à Paris.

 

1950-1953  Vente de la bastide familiale, construction d’un grand atelier et d’une maison attenante à 3km5 du centre d’Aix. Le couple y installe deux grands fours céramique.

Premières réalisations monumentales en terre cuite émaillée commandées par l’architecte Fernand Pouillon : encadrements de portes d’immeubles sur le Vieux Port ; fontaine aux Sablettes (Var).

 

1954-1956  Premières recherches d’un nouveau matériau, un béton émaillé mieux adapté aux besoins de l’architecture, dont Jean Amado déposera le brevet sous le nom Cérastone.

À la demande de Fernand Pouillon, totem en façade d’un immeuble-tour de 40 mètres de haut (quartier Diar es Saada) et cinq fontaines (Diar el Mahçoul) à Alger. Panneau émaillé Ecole Grassi à Aix.

 

1957  Commandes : bas-relief en céramique pour la Salle des Congrès de Saint-Etienne ; briques et claustras à Bron-Parilly (Lyon).

 

1958  À partir de cette date toutes les réalisations du couple se feront en Cérastone.

Commandes : bas-relief magazin Knoll à Marseille ; mural et pilier Société Lafarge, idem.

 

1959  Commandes : mural immeuble Le Crépon à Lyon. Deux bas-reliefs et fontaine, Hôpital psychiatrique Montperrin à Aix.

 

1960  Commandes à Marseille : muraux LEP Frédéric Mistral ; bas-reliefs LEP La Floride ; quatre bas-reliefs Lycée Saint-Exupéry. À Aix-en-Provence : bas-relief Magasin Ariès ; petit bas-relief pilier entrée du vieil Hôpital.

 

1961  Commandes à Marseille : muraux (établissement ?) chemin de la Madrague ; bassin et muraux Groupe Scolaire La Feuilleraie. Berre : reliefs au Groupe Scolaire Fernand Léger. À Aix : mural brasserie Les Marronniers ; bas-relief brasserie Le Cintra.

 

1962

Commandes à Marseille : mural  et bas-relief à l’hôpital Psychiatrique Nord dit Edouard Toulouse ; sculpture dans un HLM rue Etienne Milan.

 

1963 

Septembre, mort de Jo Amado.

Jean Amado « appauvrit » les émaux jusque-là plus ou moins vivement colorés en privilégiant la texture du matériau. Le dessin fait de plus en plus partie de ses activités, dessins pour le dessin qui seront exposés au fil des années dans les expositions de sculptures, et dessins d’exécution, lesquels sont cotés et servent d’appui pour la réalisation de sculptures en atelier.

Commandes : réalisation de deux des muraux destinés à cinq immeubles de Ferney-Voltaire (total 80 mètres carrés). Mural sur le thème d’une armoire à pharmacie pour une pharmacie à Alberville. Deux muraux au Lycée Bonaparte de Toulon.

1964  « Hors commande », cette catégorie désignera les œuvres réalisées hors commande, destinées à être exposées. Pour la plupart, elles ont été acquises par des collectionneurs, des Musées ou des institutions publiques. 

Première sculpture en trois dimensions : le crâne, réalisé hors commande en cérastone.

Commandes : trois derniers muraux posés à Ferney-Voltaire. À Carry-le-Rouet, six gargouilles sur façade d’un immeuble.

 

1965  En juin, mariage avec Claudie Duhamel.

Février-mars, Exposition Internationale Céramique Contemporaine, Musée Cantini, Marseille (pièce exposée le crâne).

Hors commande :  basalte, bas relief émail noir.

Commandes : Lyon, deux bas-reliefs dans une galerie marchande à Belmont-la-Duchère. Aix, mural à l’entrée du Relais du soleil (restaurant) ; panneau céramique Immeuble Bellevue. Bédarieux, mural et fontaine au Lycée Fabre. Sorgues dans le Vaucluse, bas-relief Collège Voltaire. La Baule, bas-relief hall d’entrée immeuble Capitole. Neufmoutiers-en-Brie, sculpture dans un bassin, Centre pour Etudiants. Grenoble, bornes d’éclairage, Faculté des Sciences Fourier. Marseille, deux bas-reliefs façades immeuble Le Daumier.

 

1966 Hors commande : chien émail vert ; le pétrolier émail vert ; la nef émail jaune.

Commandes : à Lyon-Villeurbanne, mural hall d’entrée du Restaurant Universitaire Madeleine. À Aix, fontaine murale immeuble La Reynarde. En Arles, mural cérastone et résine, Centre Commercial Le Lion d’Arles. À Port de Bouc, sculptures et bas-relief CEG Voltaire.

 

1967  Décembre, naissance d’un fils : Emmanuel.

Premiers essais de sculptures en ciment de basalte sans émaillage.

Hors commande : ti coyo non émaillé ; le petit tatou émail gris-vert.

Commandes : à Roanne, jeux animés en bois coloré Ecole Maternelle Salengro. À Lyon-Villeurbanne, mural Restaurant Universitaire La Doua.

 

1968  Exposition avec Aimée Perrin peintre, Hôtel Maynier d’Oppède à Aix-en-Provence.

Hors commande : le sarconaute ; jaco ; petit couillu non émaillé, cire noire ; bête de guerre non émaillé inox projeté ; et quelques pattes.

 

1969  Agrandissement en cérastone émail blanc et noir, de quatre sculptures monumentales de Jean Dubuffet, lequel présente Jean Amado à son galeriste Jean-François Jaeger directeur de la Galerie Jeanne Bucher. Recherches sur le matériau (granulométrie, adjonctions d’oxydes afin de pigmenter dans la masse le béton, mélange de sable de basalte, d’eau et de ciment).

Hors commande : qu’est-ce qu’il traîne ; les Mées ; la tatoue démolie.

Commande : quatre motifs sculptés à la résidence du Parc, L’Haÿ-les-Roses.

 

1970  Première exposition à la Galerie Jeanne Bucher, Paris.

Achat par l’Etat de la tatoue démolie.

Exposition à la Galerie Douet à Montreuil. Expo. collective Festival des Arts Plastiques à Montargis.

Hors commande : le pétronaute ; l’Aurore (maquette terre cuite).Commande : sculpture cérastone avec inclusion d’un moteur, muraux, Lycée professionnel Frédéric Mistral, Marseille.

 

1971  Exposition à la Galerie Haaken (Amado/Fiorini), Oslo.

Achat par l’Etat norvégien de qu’est-ce qu’il traîne.

Exposition à la Galerie Jeanne Bucher.

Hors commande : la bonne grosse bête, krack lascif ondulé, vaugeisha, le gardien

(basalte et acier).

Commandes : À Lyon Caluire, sculpture en forme de bulle sur socle sculpté,

Centre commercial Montessuy. À Marseille : ensemble paysager sculpté

(2000 m2) CHU Nord ; mural émaillé, hall du Centre de Biométrie Humaine,

Faculté Sciences St.-Jérôme ; relief non émaillé entrée du Collège Vaccaro.

 

1972  Expo collective 26ème Salon des Réalités Nouvelles, Parc Floral de

Vincennes. Expo collective Maison des Jeunes et de la Culture, Château de

Montmirail Drancy.

Hors commande : la mama ; le porte-grue ciment de basalte cru et acier ; roseberg

ciment de basalte cuit ; fouges ciment de basalte cuit sculpté au jet d’eau.

Commandes : frise en acier corten, Lycée professionnel Audoux, Marseille.

Relief sable de basalte cru et résines, Centre médical du Lubéron à Cavaillon.

Sculpture acier corten et sable de basalte cru teinté ocre, IUT de Toulon.

 

1973  Expo. Maison des Arts et Loisirs, Le Creusot. Musée Fabre de Montpellier.

Pavillon Vendôme Aix-en-Provence. Expo. collectives : « De la céramique à la

sculpture », Centre Culturel de Bagnolet.  « Trois sculpteurs. Le dessin dans l’art »,

Galerie Athanor, Marseille.

Hors commande : mais enfin basalte cuit ; mais alors basalte cuit ; deux pas dehors basalte et laiton projeté ; plus rien à bord basalte et laiton projeté.

Commandes : haut relief acier corten, Lycée Vauvenargues, Aix. Sculpture en forme de bateau, béton cru ocre, IUT de Vannes. Sculpture dénommée la Mahone, dans un bassin du parc floral de Vincennes.

 

1974  Achat de mais alors par le Musée Cantini, Marseille.

À la fin de l’année Jean Amado décide d’abandonner la cuisson et débranche les deux fours.

Hors commande : bête avion, basalte cuit ; la plate, basalte cuit ciré ; comme à Venise, basalte cuit ; voir le jour, basalte cuit ; les greniers, basalte cuit ; à la limite, basalte cru teinté ; le porte bois, basalte cru et bois.

Commandes : sculpture en forme de bulle sur socle en pierres fragmentées, CES Thomas à Draguignan. Aménagement d’une zone de repos dans un ensemble immobilier à Vitry-sur-Seine.

1975  Expo. Atelier d’Architecture Delta à Marseille. Expo. collectives : 3ème Biennale de sculpture à Budapest ; « Vitry, l’art dans la ville » ; « Formes et couleurs » Billom.

Hors commande : barque 001 basalte cru et bois ; barque 1 idem. ; barque 2 idem ; barque 3 idem ; barque 4 idem ; barque 5 idem ; barque 6 id. ; barque 7 id. ; barque 8 basalte cru ; barque 9 basalte cru.

Commande : sculpture-mur en béton cru coloré, CES Vauvert, St.-Gilles du Gard.

 

1976  Exposition Galerie Jeanne Bucher Paris. Expo. collective Galerie

Raphaël Mischkind, Lille.

Hors commande : barque 10 basalte et bois ; barque 11 id.. ; barque 12 id. ;

barque 13 id. ; barque 14 basalte et acier ;  barque 15 basalte et bois ;

barque 16 pouzzolane et bois ; barque 17 basalte et bois : barque 18 id. ;

barque 19 id.

Commandes : fontaine, bassin et sculpture basalte cru, Hôtel Lydia,

Port Barcarès. Sculpture en sable de basalte teinté, immeuble Le Grand

Pavois à Marseille.

 

1977  Exposition Galerie Noëlla Gest, Saint-Rémy de Provence. Galerie 

Eupalinos Clermont-Ferrand. Château de Vesvre. Musée de Cahors.

Expo. collective, « Artiste ? Artisan ? » Musée des Arts Décoratifs, Paris.

Hors commande : barque 20 basalte ; barque 21 basalte et bois ; barque 22 basalte ; la belle de mai basalte ; Capraia basalte.

Maquette spectacle de plein air, Chatellerault. Maquette aménagement amphithéâtre, patio, gradins, Yzeure dans l’Allier.

Commandes : aménagement Aire de jeux Le Griffon, Vitrolles. Sculpture ciment de basalte teinté, hall d’entrée de la CAF, chemin de Gibbes à Marseille. Fontaine adossée au mur, Centre Social et garderie, Port de Bouc.

 

1978  Exposition Galerie Numaga à Auvernier (Suisse). Expo. Hors commande : « l’Art et la ville, l’art dans la ville », Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques, Paris.

Achat par le Musée d’Aalborg (Danemark) de la barque 14.

Hors commande : barque 23 basalte et bois ; barque 24 id. ; barque 25 id. ; barque 26 id. ; barque 27 id.

Fontaine habillant la colonne d’aération du parking Place des Cardeurs, Aix-en-Provence. Ensemble de sculptures, bassin, cascades, murs à Ivry-sur-Seine. Sculpture béton et bois, Groupe Scolaire Gauguin, Vitrolles.

 

1979  Rétrospective au Musée Mathildenhohe de Darmstadt, RDA. Expositions collectives : Couvent Royal de Saint Maximin ; « L’objet préféré de l’artiste » Galerie Numaga, Auvernier (Suisse) ; « Fête de la sculpture » F.N.A.G.P. Paris.

Hors commande : château d’ocre, ciment de basalte ; du plus profond, ciment de basalte ; barque 28 basalte, verre et métal ; de la mer le passage ciment de basalte, sculpture monumentale, Rijksmuseum Kröller-Müller .

Six éléments sculptés, Collège Prévert, Noisy-le-Grand.

 

1980  Rétrospectives : Musée de Grenoble ; Rijksmuseum Kröller-Müller, Otterlo, Hollande. ; Musée Cantini.

Acquisition de Roseberg par la ville de Darmstadt.

Hors commande : la bogue ciment de basalte ; barque 29 ciment de basalte et bois ; dans le creux ciment de basalte et plomb ; et naître à la fois ciment de basalte ; vents du Sud ciment de basalte ; petit fruit ciment de basalte.

Commandes : sculpture en ciment de basalte sur la façade de la Médiathèque Louis Aragon à Martigues. Sculpture, collège Pythéas, Marseille. Sculpture-fontaine, Groupe Scolaire Emile Zola, Berre.

 

1981  FIAC Galerie Jeanne Bucher, avec Vieira da Silva. « 8 sculpteurs d’aujourd’hui », Sigma, Bordeaux.

Acquisition de de la mer le passage par le Rijksmuseum Kröller-Müller, Otterlo, Hollande.

Hors commandes : la Khoury, ciment de basalte ; la tour du guetteur id.

Commandes : fontaine, ancienne DDE, Montauban ; fontaine, Bibliothèque de Miramas. par le sable et le sel, sculpture monumentale en ciment de basalte ocre rouge et aménagement d’une place de 500 m2 à Monaco-Fontvieille.

 

1982  Exposition au Château de la Verrerie, CRACAP Le Creusot. Expo. collectives : XLème Biennale de Venise, Pavillon International ; « Lieux du corps », Gardanne.

Hors commande : les choses et le temps, ciment de basalte ; barque 30 ciment de basalte et bois ; barque 31 id.

 

1983  Exposition Galerie Jeanne Bucher. Expo. collective « Chemins de terre », Ecole Nationale d’Art de Bourges, Beaubourg/Bourges.

Hors commande : le pousseur ciment de basalte ; muraille sous le vent id. ; du bout des lèvres id. ; porte avion des sables id. ; la jeaune garde id. ; les trois frères id.

Commande : sculpture en ciment de basalte, Groupe Scolaire Artemare.

 

1984  Exposition du FRAC Rhône-Alpes, Fondation des Arts Plastiques. Expo. coll. « Sculptures contemporaines » Vitrolles.

Achat par le FRAC Rhône-Alpes de muraille sous le vent. Achat par le FRAC du le pousseur. Achat de du bout des lèvres par le FRAC PACA.

Hors commande : l’écume et le roc ; l’arche de Gavarnie ; le doute et la pierre (ci-contre)

sculpture monumentale ciment de basalte ocre rouge.

Commandes : réalisation avec le peintre Paul Coupille de deux maquettes pour un

projet d’aménagement sculpté et paysager du Tunnel des treize vents à

Marseille-l’Estaque. Sculpture en ciment de basalte, ZAC Berges du Rhône à Lyon.

 

1985  Rétrospective au Musée des Arts Décoratifs, Pavillon de Marsan, Paris.

Hors commande : château-Thierry ciment de basalte ; château-foc ; orgues en marche ;

porte-pierres ; orgues de Maurice ; cité du toit minéral ; la Galli.

Commande : Sculpture en ciment de basalte, Base Navale de l’Adour, Anglet.

 

1986  Exposition de sculptures, dessins, plans et maquettes, Galerie Fernand Léger,

Ivry-sur-Seine.

Hors commande : sérénissime ciment de basalte ; et puis s’en va id. Commandes : sculpture fontaine monumentale dans bassin pour une place d’Ivry-sur-Seine. Sculpture fontaine et aménagement paysager dans l’ancienne DDE

de Valenton (Val-de-Marne). Début de réalisation d’une sculpture fontaine monumentale, dite la ville et la source, oxyde ocre rouge, pour la place de la Mairie à Aubervilliers.

 

1987  Expo. collectives : FRAC Rhône-Alpes, Musée de Valence ; « Initiative du Musée vert » Musée Ile de France, Château de Sceaux ; « Sculpteurs de France », Musée D’Ixelles, Belgique ; « Le monument », Musée de plein air, Middelheim, Anvers.

Hors commande : la garde, ciment de basalte ; le petit Guynemer id.

Commandes : pose de la ville et la source à Aubervilliers. Sculpture fontaine ciment de basalte oxyde noir dans la cour de Telecom, place d’Alleray, Paris.

 

1988  Exposition Galerie Jeanne Bucher. Expo. coll. « Art et industrie. Mécène d’aujourd’hui », Présence contemporaine, Paris.

Achat de maman pour le parc du Palais de l’Elysée.

Hors commande : maman ciment de basalte ocre rouge ; silence on guette, ciment de basalte ; tout mis sur le dos ciment de basalte ; la promenade id.

Commandes : sculpture fontaine sur butte, ciment de basalte, Jardin des Sculptures, Bitche. Débuts de réalisation du Monument à Rimbaud, sculpture monumentale (15 mètres), Plage du Prado, Marseille.

 

1989  Rétrospective au Musée Cantini, Marseille. Inauguration du Monument à Rimbaud.

Achat par le Val de Marne d’une bogue fontaine.

Hors commande : le départ ciment de basalte ; tout en dormant id. ; que faire ? id. ; barque 32, id. ; je sens le vent, id. ; petite bogue 1 id. ; petite bogue 2 id.

 

1990  Exposition au Centre Culturel de Cherbourg. Présentation d’un mur paysage à la FIAC Galerie Jeanne Bucher. Expo collec. : « 7 sculpteurs, 7 musées au Japon » Villes Nouvelles, Paris.

Hors commande : sauve-garde ciment de basalte ; montée périlleuse 1 ciment de basalte ; bogue Valérie ciment de basalte ; le protecteur ciment de basalte et acier ; montée périlleuse 2 ciment de basalte ; porte bois 2 ciment de basalte et bois ; à la remorque ciment de basalte et acier ; les deux pôles ciment de basalte ; le patrouilleur ciment de basalte et acier ; embarquement immédiat ciment de basalte.

 

1991  Exposition Galerie Oriane, Paris. Expo. collectives : « Pour saluer le dessin »,

Musée Ingres, Montauban. « Matière et sculpture », Hôtel du Département,

Evreux.

Hors commande : chemins de ronde sculpture monumentale ciment de basalte ;

à marée basse 1 ciment de basalte ; sur le caillou ciment de basalte ; la sous-barbe

ciment de basalte et acier ; degrés vertigineux sculpture monumentale ciment de

basalte.

 

1992  Jean Amado entreprend des recherches pour réaliser des petites pièces qui seront

coulées dans le bronze et tirées en série limitée. Créant ses propres moules.

Pour commencer : l’arche et la tourelle ; bateau-feu.

Exposition Galerie Sordini, Marseille. Expo. collectives : « L’arrière- pays » à

Carcassonne, Galerie Jeanne Bucher ; 3ème Biennale de sculpture contemporaine,

Matera. Invité d’honneur à la 15ème rencontre d’Arts Plastiques, Château-Arnoux.        

Hors commande : giron minéral ciment de basalte et plomb ; le passage ciment de

basalte ; à marée basse 2 ciment de basalte.

 

1993  Expositions collectives : « Sculpture française » Centre Culturel Franco-Norvégien,

Stavanger, Norvège ; « La sculpture dans la ville », Castel des Arts, Cannes.

Hors commande: le manège, ciment de basalte.

Bronzes : la pierre et le temps ; le manège.

Multiples en ciment de basalte : la cuirasse et la vapeur ; en voiture les enfants ; la jonque

des sables.

 

1994  Exposition Galerie Meurisse, Toulouse.

Hors commande : bronzes pierre 1 ; pierre 2 ; pierre 3 ; pierre 4 ; pierre 5 ; pierre 6 ; Evry.

Commandes : Pierre de mémoire, sculpture monumentale, Frais Vallon, Marseille.

Sculpture pour la pierre tombale de Michèle Maurois au cimetière d’Avignon. Etudes

pour du mobilier urbain destiné à la Ville de Marseille.

 

Le  10 octobre 1995 mort de Jean Amado.

 
 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now